À la veille de la journée mondiale du vélo, le Canton répond aux appels de PRO VELO lancés il y a un mois en communiquant son plan d’action mobilité post-confinement. Il montre que le vélo fait partie intégrante des moyens à mobiliser rapidement pour éviter un report des transports publics vers la voiture. PRO VELO Vaud salue les engagements pris par le Canton, en particulier les mesures provisoires au bord du lac sur le plat du Dézaley dans le Lavaux. PRO VELO Vaud attend, au-delà du déconfinement, des mesures pérennes pour développer un réseau cyclable attractif et sûr, à l’intérieur mais aussi à l’extérieur des villes, en lien avec la consultation fédérale sur la loi sur les voies cyclables et la révision très attendue de la stratégie vélo cantonale.

PRO VELO Région Yverdon-les-Bains a écrit un courrier à la Municipalité d’Yverdon-les-Bains demandant :

  1. D’inciter la population à opter pour le vélo dans toute sa communication relative au déconfinement et de mettre en place des mesures de promotion.
  2. D’identifier des aménagements temporaires à réaliser pour encourager et sécuriser la pratique du vélo, particulièrement sur les pénétrantes d’agglomération ou les itinéraires de liaisons entre quartiers.

Le Canton annonce aujourd’hui la réalisation de 100 kilomètres de bandes cyclables sur le réseau défini dans le cadre de sa stratégie vélo de 2010. Ces mesures provisoires contribueront à sensibiliser visiblement les usagers de la route à la présence de cyclistes sur le réseau routier cantonal hors localité. Avec une voie entière provisoirement dédiée à la mobilité cycliste dans chaque sens sur le plat du Dézaley, le Canton va plus loin et rejoint en partie les demandes de PRO VELO pour des voies cyclables continues et sécurisées au bord du lac.

L’ensemble des mesures cantonales annoncées contribuent à valoriser l’importance du vélo pour encourager une mobilité durable post-confinement, soutenir le tourisme local, réduire la congestion et renforcer la qualité de vie des Vaudois-ses. PRO VELO salue également l’appel du Canton aux communes pour prendre des mesures complémentaires en localité et coordonner leurs interventions respectives au profit d’une meilleure cohérence et continuité du réseau cyclable. La finalisation du jalonnement des itinéraires cyclables du PALM cet été plutôt qu’au printemps 2021 prouve également le sursaut de nos autorités pour ne pas rater l’opportunité du déconfinement pour changer les habitudes.

Afin de renforcer l’efficacité des bandes cyclables provisoires sur le réseau cyclable cantonal, PRO VELO demande une réduction de la vitesse à 50km/h pour faciliter la cohabitation entre tous les modes. Elle appelle à des campagnes d’affichage pour sensibiliser le trafic individuel motorisé au partage de la voirie et propose une fermeture du trafic individuel motorisé sur les chemins agricoles.

Enfin, PRO VELO ne perd pas de vu son véritable objectif : le développement d’itinéraires cyclables séparés du trafic, en particulier lorsque les volumes et les différentiels de vitesse ne sont pas compatibles avec une mixité du trafic motorisé et cycliste. Les mesures provisoires proposées aujourd’hui devront donc évoluer vers des aménagements définitifs sûrs, directs et rapides afin de poursuivre le développement de la mobilité cycliste dans le canton. PRO VELO formulera ses attentes sur le réseau cyclable à plus long terme dans le cadre des échanges avec la DGMR sur la révision de la stratégie vélo cantonale.