Stationnements privés

PRO VELO Région Yverdon-les-Bains surveille les mises à l’enquête pour les nouveaux bâtiments dans toute l’agglomération d’Yverdon-les-Bains. Assurer aux cyclistes des places de stationnement correctes est indispensable pour que le vélo se développe.

Si vous savez qu’un projet d’habitation collective ne comporte pas ou pas assez de place de stationnement, n’hésitez pas à nous le signaler à urbanisme@pro-velo-yverdon.ch.

Actions et résultats des dernières années

  • En 2013 PRO VELO obtient que le projet « Les jardins de St-Roch » soit modifié pour prévoir un parking vélo souterrain accessible avec suffisamment de places, et des possibilités d’extension du côté des voies de chemin de fer si le besoin est avéré.
  • En 2013 : 8 oppositions, 4 projets sont modifiés pour rajouter des places vélo
  • En 2014 : 4 oppositions, les services communaux sont plus pointilleux en amont et il n’y a pas lieu de s’opposer
  • En 2015 : 7 oppositions, deux projets sont modifiés pour rajouter des places vélo

Réglements à Yverdon-les-Bains

Dans la Commune d’Yverdon-les-Bains, les réglements d’urbanisme (suivre le lien) précisent sans doute possible les exigences pour le stationnement vélo :

  • Le RPGA art. 124 bis demande au constructeur de fournir le calcul de places de stationnement vélo
  • Le RPGA art. 120 demande que le nombre soit conforme aux normes VSS en vigueur et aisément accessible
  • Pour certains quartiers comme Y-Parc, des normes plus élevées sont exigées = classe C de la norme VSS

Dans les autres communes

Dans le canton de Vaud, depuis le 1er mars 2008, si les règlements communaux accompagnant les plans d’affectation ne contiennent pas de dispositions sur les deux-roues légers non motorisés, les normes de
l’Association suisse des professionnels de la route et des transports s’appliquent (RLATC art. 40a).

De plus, si la réglementation communale n’est pas conforme aux normes en vigueur, ces dernières sont applicables. Par ailleurs, les immeubles destinés à l’habitation collective ou à une activité commerciale doivent être pourvus de locaux ou de couverts pour les deux-roues légers non motorisés (RLATC art. 32).

Normes en vigueur

Les normes suisses VSS contiennent des données techniques ainsi que des directives intéressantes, telles que l’accessibilité des parcs ou locaux à vélos ainsi que le nombre de places prévues par nouvelle
construction :

Pour le nombre de places vélo minimum (Norme VSS 640 065, éd. 08.2011) :

  • 1 place par pièce d’habitation pour le logement
  • 2 places pour 10 places de travail pour personnel de tout type d’entreprise ou de commerce
  • 3 places pour 10 places de travail pour visiteurs des entreprises avec beaucoup de clients
  • 2 places pour 10 places de travail pour visiteurs des hôpitaux ou EMS
  • 2 places par 100 m2 de surface de vente pour les magasins
  • 2 places pour 10 places assises pour les restaurants

La norme fixe également le pourcentage de répartition entre les places de stationnement de courte et de longue durée. Pour le logement, par exemple, il faut prévoir 30 % de places de courte durée et 70 % de places de longue durée.

Pour l’installation et l’équipement du stationnement (Norme VSS 640 066)

  • Eviter les escaliers
  • Distance proche de 30 à 100 mètres des entrées des habitations ou des magasins
  • Installations couvertes pour stationnement extérieur de longue durée
  • Installations si possible couvertes et pour stationnement de courte durée
  • Système permettant de fixer simultanément cadre et roue
  • Dimension de la place avec arceau pour cadre, min. 0.50/2.00m, plus surface pour accès.
  • Dimension de la place avec arceau pour roue avant et support de guidon, en surélévation alternée, min. 0.45/2.00m, plus surface pour accès.